Leçon de conduite : Formation et découpage

Leçon de conduite : Formation et découpage

L’Auto-école Nancéienne s’engage à dispenser une formation conforme aux objectifs du REMC tels qu’ils sont décrits dans le livret d’apprentissage. Le livret est remis à l’élève qui déclare en avoir pris connaissance lors de la première leçon de conduite ou lors de l’inscription.

L’établissement s’engage à mettre en œuvre toutes les compétences et moyens nécessaires pour que l’élève atteigne le niveau de performance requis. Les cours théoriques et les cours pratiques seront dispensés par des personnes titulaires de l’autorisation d’enseigner validée et correspondant à la catégorie de permis préparée (Brevet pour l’Exercice de la Profession d’Enseignant de la Conduite Automobile et  de la SEcurité Routière BEPECASER ou Titre Professionnel).

Suite à l’évaluation de départ, le déroulement de la formation est communiqué à l’élève aussi bien pour les cours pratiques que théoriques.

Le calendrier prévisionnel des séances de formation est établi par l’établissement en concertation avec l’élève et lui est communiqué.

Chaque séance pratique donne lieu à une évaluation. L’établissement tient l’élève informé de sa progression.

Déroulement d’une leçon de conduite

Le déroulement d’une leçon de conduite se décompose généralement comme suit :

  • 5 minutes : définition et présentation des objectifs en se référant au livret d’apprentissage et fiche de suivie ;
  • 35 à 40 minutes : conduite effective pour la réalisation des objectifs définis et évaluer les apprentissages ;
  • 5 à 10 minutes : bilan et commentaires pédagogiques, incluant la validation des objectifs et les annotations sur fiche de suivi et livret d’apprentissage ;

Les commentaires pédagogiques comprennent :

  • la validation éventuelle des objectifs.
  • les annotations par l’élève sur le livret d’apprentissage.
  • la synthèse du formateur sur la fiche de suivi de formation.

Si l’élève prépare un permis B, la durée d’une leçon de conduite au volant ne peut excéder deux heures consécutives et l’interruption entre deux leçons de conduite doit être au moins égale à la durée de la leçon précédente.

Certains éléments de la formation initiale, notamment les contenus prévus à la première étape du programme de formation, peuvent être enseignés en dehors de la circulation (piste, aire fermée à la circulation, parc de stationnement, simulateur homologué). La durée de la formation, au moyen d’un simulateur de conduite homologué, ne doit pas excéder 4 heures si le volume total est de 20 heures.

La préparation à l’Epreuve Théorique Générale (ETG)

La préparation à l’Epreuve Théorique Générale (ETG) de l’examen du permis de conduire qui doit être assurée pendant cette période n’est pas incluse dans ces 20 heures. L’enseignant doit procéder aux évaluations prévues dans le livret d’apprentissage. Ces évaluations visent d’une part, à valider séparément les objectifs pédagogiques contenus dans chaque étape de la formation et d’autre part, à valider de façon globale chaque étape que comporte la formation initiale.

L’enseignant doit retracer la progression sur la fiche de suivi de formation conforme au modèle défini par le ministère chargé des transports et veiller à ce que le livret d’apprentissage soit correctement renseigné par l’élève.

La fiche de suivi doit être archivée aux fins de vérifications administratives et être conservée pendant 6 ans par l’établissement.